Communion thématique

Autour d’idées jetées sur la table, le terme « Anthropomorphisme » a gagné l’attention du groupe pour devenir davantage qu’un mot. L’ambition était de s’éloigner, du rôle de graphiste tel que l’on peut l’entendre dans la profession. Ce projet a donc dû être approché à travers une autre optique que celle de la commande, consistant fondamentalement en la transcription d’un concept verbal en images. Il ne s’agit pas ici de réfléchir avec des mots. Il s’agit de réfléchir avec des images.

Restant le support privilégié des graphistes, l’affiche est apparue comme étant le support fertile à l’expression de ce travail, canalisant nos forces disparates en un même lieu aux dimensions du format A1.

Les séries d’affiches présentées sont sans texte, sans verbe mais non moins muettes . Le triptyque a amené chacun à développer ses questionnements personnels, à faire le tour des problématiques, à les aborder sous plusieurs angles. Elles retranscrivent le ton avec lequel chacun a appréhendé ce premier travail collégial avec des sensibilités différentes posant la première pierre de l’identité diversifiée de Pépite.